Print

Photo de famille des participants et formateurs

Débuté le 08 août 2022 à Manga, l’atelier de formation en technique de négociation des accords de financement au profit des cadres de la Direction générale de la coopération (DGCOOP) a été ouvert par son directeur général, monsieur Inoussa Ouiminga. La formation s’est déroulée sur cinq (05) jours et a eu pour objectif de donner des rudiments de base sur les techniques de négociation des accords de financement signés par le Burkina Faso avec ses partenaires techniques et financiers. Monsieur Inoussa Ouiminga avait à ses côtés le Conseiller technique, monsieur Souleymane M’Pa Sanogo et la cheffe de Service des ressources humaines, madame Bambayidé Laure Esther Ouédraogo.

Le DGCOOP est au milieu

La formation s’est axée sur des modules très riches à savoir : les fondements de la mobilisation des ressources ; la mobilisation des ressources extérieures pour le financement des projets et programmes de développement (PPD) ; introduction à la technique de négociation ; les éléments pratiques des négociations et processus de négociation des accords de financement. Elle a été suivie d’une séance pratique.
Dans son mot d’ouverture, monsieur Inoussa Ouiminga a souhaité la bienvenue à l’ensemble des participants. Il a remercié l’ensemble des formateurs pour leur disponibilité et a encouragé les participants à bien assimiler. Il s’est également réjouit du choix de la thématique qui pour lui devrait permettre d’outiller les cadres de la DGCOOP aux secrets de la négociation des accords de financement.

Les formateurs

Les deux (02) formateurs, monsieur Dieudonné Gougounga, conseiller technique et monsieur Youssoufou Siri, chef de service juridique et de l’interprétariat ont enregistré les attentes des participants à cette formation afin qu’au terme de la formation, ils puissent s’assurer que les objectifs sont atteints et que les participants sont outillés. Les attentes se résument en ces termes : la maitrise des pratiques et techniques de négociation, le contenu des accords de financement et l’organisation pratique des négociations.
Les participants se sont repartis en deux (02) groupes de travail suivant les rôles de représentants de la partie nationale et ceux de la Banque Mondiale afin de préparer une négociation. Ces groupes ont été constitués en vue d’une simulation de négociations sur l’accord de don et de prêt entre le Gouvernement du Burkina Faso et la Banque Mondiale pour le financement partiel du Programme de résilience du système alimentaire en Afrique de l’Ouest, phase I de l’approche multi programmatique.

Les participants en formations

A l’issue de cette formation, les participants sont sortis satisfaits car ils ont été outillés sur les secrets de la négociation des accords de financement. Les attentes émises par les participants dès le début de la formation ont été atteintes. A cet effet, ils ont formulé des recommandations à l’endroit de la hiérarchie. Ce sont entre autres : former tous les agents de la DGCOOP sur les techniques de négociation des accords de financement ; former les agents de la DGCOOP sur l’examen et la gestion des dossiers ; inscrire des appuis institutionnels lors des évaluations des projets ; développer des thématiques pour le renforcement des capacités des agents de la DGCOOP et décloisonner les services.

 

Service de la communication de la DGCOOP